1e semaine
Vocabulaire


L’école : le travail



ELOCUTION ET JEUX :

1. Jouons les scènes suivantes ; un élève fera le maître.
- Le maître réprimande un élève. Que lui reproche-t-il ?
- Il récompense les bons élèves. Que leur dit-il ? Que leur donne-t-il ?
- Il explique comment l'on couvre un livre. On peut lui demander une explication.
- Il pose des questions, il interroge (qui réussira à poser une question embarrassante ?)

2. Concours du plus beau parleur : En deux minutes, trouvons le plus possible de mots concernant la classe et les outils de l'écolier.

3. Le Jeu des savants : Qui peut expliquer à quoi servent un dictionnaire, un compas, un double-décimètre, un protège-cahier, l'emploi du temps ?

4. Jean a fait des progrès. Montrez-le en mettant dans l'ordre les appréciations mises par le maître sur son cahier : très bien - mal - assez bien - passable - bien.

5. Le jeu de la meilleure explication : que représentent les dessins?


EXERCICES


1. Copiez a) les mots en caractères gras de l'élocution; b) l'emploi du temps.
2. Parmi les termes suivants, choisissez :
a) ceux qui se rapportent à un travail bien fait, b) ceux qui se rapportent à un travail mal fait.
Le travail peut être : soigné, négligé, appliqué, bâclé, bien présenté, fait avec goût, mal corrigé, inachevé, propre, malpropre.
3. Texte libre et illustré : notre première matinée de classe.



1e semaine
Conjugaison


Les 3 temps

(idée du présent)


Au travail :
l . On peut parler :
de ce qui est passé (Quand j'étais petit... Autrefois... Hier...).
C'est le temps passé.
de ce qui se passe (Aujourd'hui... En ce moment... À présent... Maintenant...)
C'est le temps présent.
de ce qui se passera (Plus tard... Demain... Quand je serai grand...)
C'est le temps futur.

2. Parlons au passé, au présent, au futur.
En commençant nos phrases par hier, aujourd'hui, demain, décrivons les dessins.
Faisons quelques phrases commençant par les expressions entre parenthèses du n° 1.

3. Le temps Présent.
Annie, que fais-tu, chaque matin quand tu te lèves ? Chaque jour à l'école ? En ce moment ?
Jouons à pigeon-vole : levons la main dès que la maîtresse prononce un verbe au présent : je parle, tu riais... etc.


CE QU'IL FAUT BIEN RETENIR

Les 3 temps de la conjugaison sont : le passé, le présent et le futur. J'emploie le présent pour exprimer une action qui s'accomplit au moment où je parle (maintenant, aujourd'hui) : En ce moment, j'écoute la leçon.

EXERCICES

1. Remplacez les points par l'un des mots : hier, aujourd'hui, demain, et indiquez après chaque verbe : passé, présent ou futur : ……je crie. -- ……..on se bousculait. -- ……..tu joueras. --……..nous dansons. --…….elle saute. --……… vous aurez chaud. --…….il est joyeux.
2. Indiquez l'infinitif, c'est-à-dire le nom des verbes de l'exercice n°1 : Exemple : je crie, verbe crier.



1e semaine
Grammaire


Les mots et les lettres


Le maître explique les leçons, interroge les élèves, les encourage et récompense les meilleurs.

Au travail :
Cherchons toutes les lettres qui ont servi à écrire les mots du texte. Cherchons dans le calendrier 26 prénoms commençant par des lettres différentes. Classons-les par ordre alphabétique. Distinguons lettres-voyelles et lettres-consonnes.

CE QU’IL FAUT BIEN RETENIR

L'alphabet comprend 26 lettres : a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w, x, y, z.
Il y a 6 lettres-voyelles : a, e, i, o, u, y.

EXERCICES

1. Ecrivez l'alphabet et soulignez les voyelles.
2. Copiez le texte et soulignez les consonnes.
3. Classez les mots suivants par ordre alphabétique : école, maître, directeur, récompense, composition, application, progrès.
4. Classez les mots suivants par ordre alphabétique et soulignez les voyelles: Pierre, Marc, Jacques, Guy, Françoise, André, Berthe, Claude, Xavier.
5. Même exercice : Alger, Afrique, Marseille, Bordeaux, Lyon, Nice, Brest, Lille, Valenciennes, Orléans.
6. a) Trouvez 5 mots commençant par une voyelle.
b) Trouvez 5 mots commençant par une consonne.
7. Remplacez les points par une voyelle que vous soulignerez : Le ch..n dort dans sa n.ch. ; le ch.t attrape la s.. r.s ; on fait le v.n avec le r..s.n ; le c.q..l.c.t est une fleur rouge.



1e semaine
Orthographe


Ne confondons pas m et n


Maman nous a emmenés, Simone et moi, visiter la ménagerie du cirque. Nous lui donnions la main. Nous avons vu un chameau, trois lionnes, une hyène et nous avons rencontré le nain.



Au travail :
- Lisons le texte. Remarquons : la main, le nain.
- Relevons tous les mots contenant : a) la lettre m; b) la lettre n.
- Lisons, puis écrivons sous la dictée : le domino, la minute ; une banane ; ramener, ranimer ; la marine, une narine ; énorme ; une sonnette, une pommette.

EXERCICES

1. Mettez une croix sous les m, un point sous les n.
Un compliment ; la minute ; maman ; la marine ; la cantine ; la semaine ; un animal ; une banane ; une montre ; une narine ; le centime ; le menu.
2. Remplacez les points par m ou n :
Un capitai.e ; le bé.éfice ; la la.e ; la mar.ite ; un .uage ; la lai.e ; le ma.ège ; le .énage ; le plu.ier ; la pro.e.ade ; un moi.eau ; le pru.ier
3. Copiez convenablement les mots suivants en mettant (3) sous les m, (2) sous les n.
l'automne ; les marionnettes ; minuit ; municipal ; la somme ; un homme ; un numéro ; la camionnette ; un monument ; la commune ; je sonne ; l'honneur.
4. Copiez, apprenez et écrivez sous la dictée les mots suivants :
un mois ; le nom ; la monnaie ; annuel ; emmener ; le marronnier ; une noix ; le prénom ; nommer ; un manuel ; emménager ; le citronnier.

Qu'avons-nous étudié cette semaine ? Écrivons sous la dictée.
5. Nous nous promenons, dans la ménagerie ; je donne la main à Monique. Nous passons devant un chameau et une lionne.
6. Maman rapportera du marché, des tomates, des prunes et des bananes.



2e semaine
Vocabulaire


L’école : la cour de récréation



ÉLOCUTION ET JEUX :
1. Mimons : Au signal du maître, dispersons-nous (se disperser), rassemblons-nous (se rassembler) sans nous bousculer, lançons-nous à la poursuite d'un élève (se poursuivre), crions à tue-tête, courons à perdre haleine.
2. Le concours de la meilleure phrase. - La cour de récréation est animée ; une multitude d'enfants jouent. Où et quand avez-vous déjà vu une multitude de clients ? de spectateurs ? d'ouvriers ? de commerçants ? de baigneurs ? de voyageurs ? de curieux ? d'animaux ? de livres ?
3. Les enfants crient, hurlent ; la récréation est bruyante. Montrez-nous des élèves, des spectateurs, une noce, la foule, des sportifs bruyants. Que font-ils ? Que disent-ils ?
4. Le jeu des cris : Qui trouvera le cri le plus drôle : Bravo !... Au secours !... Hip ! Hip ! Hurrah !... Quand pousse-t-on ces cris ?
5. Employons les mots étudiés pour dire ce que représente le dessin.

EXERCICES

1. Copiez les mots en caractères gras de l'élocution.
2. Le Verbe RASSEMBLER. Remplacez les points par rassemble, collectionne, entasse. Jean ….des timbres. Le bûcheron …….des bûches. - Le maître …….ses élèves.
3. Sur le modèle : se rassembler, un rassemblement d'élèves, formez des mots nouveaux avec chacun des verbes : siffler, craquer, grincer, miauler, hurler, ronronner, bêler, grogner.
4. Sur le modèle : le silence de la classe, la classe silencieuse, transformez les expressions suivantes : la grâce de la danseuse, le courage de l'aviatrice, la fièvre de la malade, la malice de la fillette, la brume de la matinée, les rochers de la côte.
5. Texte libre: 10 heures…..Le coup de sifflet…….Vous allez en récréation ……Racontez …….Les jeux ……. Le coup de sifflet …….


2e SEMAINE
Conjugaison

Le présent du verbe Parler

(la 1e personne du singulier)


Avons-nous bien retenu?
Quand emploie-t-on le présent ? Faisons une phrase commençant par : en ce moment... aujourd'hui...

Au travail :
1. Guy, que fais-tu en classe?
Je récite, je compte, je copie...
Que désigne le mot : JE ?
Remarquons la terminaison des verbes.
2. Parlons à la 1e personne du singulier :
Chacun va dire ce qu'il fait le jeudi, le dimanche.
3. Trouvons dix verbes terminés par er ; conjuguons-les avec je ; épelons la terminaison.


CE QU’IL FAUT BIEN RETENIR

1. La 1e personne du singulier, je ou j' désigne la personne qui parle.
2. Tous les verbes qui se terminent à l'infinitif par er, comme parler, prennent un e à la 1e personne du singulier du présent.
Exemple : Je parle.

EXERCICES

1. Accordez au présent: je (chanter). - je (rêver). - je (glisser). - je (manger). - j' (écouter). - je (marcher).
2. Indiquez l'infinitif, le temps et la personne des verbes suivants: (Exemple .- je récite, verbe réciter, présent, 1e personne du singulier) : je récite ; je travaille; j'imite.



2e SEMAINE
Grammaire


Idée du verbe


Dans la cour les enfants crient, hurlent. Le coup de sifflet du maître retentit. Le silence se rétablit : on entendrait voler une mouche.

Au travail :
Trouvons dans le texte les mots qui disent ce que font les enfants, le coup de sifflet, la mouche.
Ces mots sont des verbes.

CE QU’IL FAUT BIEN RETENIR

Le verbe est un mot qui dit ce que font les personnes, les animaux, les choses. Ex. : les enfants crient, le coup de sifflet retentit, la mouche vole.

EXERCICES

1. Trouvez 3 actions que vous faites dans la journée.
2. Trouvez 2 actions que peuvent faire : le jardinier, l'instituteur, le chasseur, le chat, la poule, la cloche.
3. Complétez par un verbe : Le cheval … - Le poisson … - Le chien … - Le rat … - Le chat … - La poule … - Le loup …
4. Copiez les noms de la colonne I et écrivez après chacun d'eux le verbe de la colonne II qui lui convient.
I (noms)
l'élève, le pigeon, le chasseur, le fouet, l'abeille, la ménagère, la fleur, le lion, le vent.
II (verbes)
balaie, roucoule, claque, vise, souffle, bourdonne, embaume, récite, rugit.


5. Copiez le texte et soulignez les verbes.
En classe, Marie travaille sérieusement : elle s'applique, écoute la maîtresse et ne bavarde pas. A la maison, elle aide gentiment sa maman, met le couvert, balaie, époussette les meubles. Tout le monde l'aime.



2e SEMAINE
Orthographe


Ne confondons pas v et f



L'épicier vend des vins fins. Le bûcheron fend du bois. L'horloger remet un verre à un réveil.
Le maréchal ferre un cheval.

Au travail :
- Écrivons en deux colonnes, suivant leur prononciation: vend, vins, verre et fend, fins, ferre.
- Lisons puis écrivons sous la dictée : la vache ; je me fâche ; il vaut ; il faut ; un verrier ; un jour férié ; un volet ; un feu follet.

EXERCICES

1. Mettez une croix sous les v, un point sous les f.
vérifier ; la vieillesse ; s'évaporer ; le feuillage ; un volcan ; de l'ivoire ; un fifre ; une enveloppe ; un vestiaire ; fortifier ; la veillée ; la foire.
2. Remplacez les points par v ou f :
une gira.e ; les .iançailles ; l'a.iation ; un .autour ; une .igue ; un é.entail ; se mé.ier ; une a.enue ; un .locon ; un .auteuil ; la .igne ; les .endanges
3. Imitez le modèle : un jeu récréatif, une séance récréative, avec les mots suivants : neuf, vif, veuf, captif, craintif, sportif, attentif, actif, chétif.
4. Copiez, apprenez et écrivez sous la dictée les mots suivants :
un chiffon ; la voie ferrée ; le vol ; un vaccin ; du vernis ; vanner ; le plafond ; le foie de veau ; une idée folle ; une fleur ; du velours ; faner.

Qu'avons-nous étudié cette semaine ? Écrivons sous la dictée :
5. C'est la fête foraine au village ; la fanfare défile ; chaque vitrine est décorée ; au tir, je vise la cible que je manque ; puis, bientôt, je vire au volant de ma voiture électrique.



3e SEMAINE
Vocabulaire


Soyons de bons élèves


ÉLOCUTION ET JEUX :


1. On félicite Pierre d'être : obéissant, attentif, ordonné, exact, assidu.
Jacques n'a pas ces qualités et on lui reproche d'être étourdi, négligent, dissipé, paresseux.
Imitons Pierre dans les scènes suivantes (Faites parler les acteurs) :
a) Maman envoie en commission Pierre qui s'amusait gaiement - b) Pierre écoute le maître - c) Pierre met de l'ordre dans son cartable - d) Pierre est toujours à l'heure : le réveil, la toilette, sur le chemin de l'école - e) Maman demande à Pierre s'il veut rester à la maison parce qu'il tousse un peu.
2. Jouons les mêmes scènes avec Jacques pour acteur.
3. Qui imaginera maintenant des scènes où Jacques sera étourdi, négligent, dissipé, paresseux ?
4. Maman aussi est ordonnée. Montrons-la rangeant son armoire à linge, sa vaisselle, les vêtements de toute la famille.
5. La discipline dans notre école : comment s'effectue la mise en rangs ? la sortie de l'école ? Comment tenons-nous notre cahier ! Lisons le règlement scolaire.
6. Employons les mots étudiés pour dire ce que représentent les dessins.


EXERCICES

1. Copiez : a) les mots en caractère gras; b) un article du règlement scolaire.
2. Remplacez les points par: ordonné, exact, attentif, obéissant.
L'enfant …. écoute sa maman. - L'écolier …. écoute la leçon. - L'ouvrier …. range toujours ses outils. - L'élève ... n'est jamais en retard.
3. Parmi les mots suivants, quels sont ceux que l'on peut rapprocher de : obéissant, attentif, ordonné, exact, assidu, étourdi :
obéissance, désordre, désobéir, attention, désobéissance, inattentif, assiduité, exactitude, étourderie, inexact, désordonné.



3e SEMAINE
Conjugaison


Le présent du verbe Parler

(la 2e personne du singulier)

Avons-nous bien retenu ?
Quand emploie-t-on le présent ? Conjuguons le verbe parler à la 1e personne du singulier. Que désigne le mot Je ?
Au travail :
1. La maîtresse parle à Claudine : - Claudine, tu travailles, tu t'appliques...
Qui travaille ? Qui s'applique ? Que désigne le mot : TU ?
Remarquons la terminaison des verbes.
2. Employons la 2e personne du singulier : disons à notre voisin ce qu'il fait à l'école.
3. Trouvons 10 verbes terminés par er; conjuguons-les avec je et tu ; épelons les terminaisons.

CE QU’IL FAUT BIEN RETENIR

1. La 2e personne du singulier, tu, désigne la personne à qui l'on parle.
2. Tous les verbes qui se terminent à l'infinitif par er, comme parler, prennent es à la 2e personne du singulier du présent.
Exemple : Tu parles.

EXERCICES

1. Accordez au présent: J' (arriver). - Tu (avancer). - Je (commencer). - Je (penser).
Tu (réciter). - Je (bavarder). - Tu (étudier).
2. Indiquez l'infinitif, le temps et la personne des verbes suivants : Tu travailles ; je joue ; je compte ; tu racontes.



3e SEMAINE
Grammaire


Idée du nom de personne


Pierre aide son papa à cueillir le raisin et à gauler les noix.

Au travail :
Trouvons dans le texte des mots nommant des personnes.
Ces mots sont des noms de personnes

CE QU’IL FAUT BIEN RETENIR

Le nom de personne est un mot qui nomme une personne. Ex : Pierre, papa.

EXERCICES

1. Trouvez 10 noms de personnes.
2. Écrivez le nom des personnes de votre famille : (ex. : Mon père se nomme...)
3. Soulignez les noms de personnes :
a) Le fermier gaule les noix. - Les vendangeurs coupent le raisin. - Le vigneron fait le vin. - Le chasseur adroit tue le lièvre. - Jacques brûle les feuilles mortes. - Maman fait une flambée.
b) Le paysan et son fils labourent le champ. - Guy et Jean ramassent les marrons. - La vieille Julie ramène du bois mort. - Louis conduit son frère à l'école.
4. Chez quels commerçants allez-vous faire les commissions ?
5. a) Trouvez 5 noms de personnes commençant par une voyelle.
b) Trouvez 5 noms de personnes commençant par une consonne.
6. Complétez les phrases par un des noms de personnes suivants : cantonnier, boulanger, élève, facteur, berger, maçon, maître :
Le … fait le pain - Le … distribue les lettres. – Le … explique la leçon. - L' … étudie sa leçon. – Le … bâtit la maison. – Le .... répare la route. – Le … garde le troupeau.



3e SEMAINE
Orthographe


Ne confondons pas les sons gu et qu


Il est quatre heures et quart ; le train entre en gare ; quelle animation sur le quai ! Comme ils sont gais les voyageurs partant en vacances !

Au travail :
- Lisons le texte. Remarquons : quart et gare ; quai et gais.
- Lisons puis écrivons sous la dictée : le regain, le requin ; un gant, quand ; un baquet, une baguette ; la quête, il guette.

EXERCICES

1. Écrivez les expressions suivantes en 2 colonnes, suivant qu’elles contiennent le son gu ou le son qu.
Du papier quadrillé ; quarante ; une aiguille ; la coque ; les Pâques ; quatre ; la fatigue ; une cigogne ; un guidon ; une glacière.
2. Mettez une croix sous les g, un point sous les q.
une vague ; un coquelicot ; du muguet ; le vainqueur ; une barque ; un bouquet ; un brigadier ; la langouste ; une jonquille ; un cigare.
3. Remplacez les points par g ou qu.
une .alette ; une a.rafe ; un .obelet ; la co.eluche ; un bri.et; une ra.ette ; un mousti.e ; le .oulot ; la musi.e; la .rippe;
4. Apprenez et écrivez sous la dictée les mots du n° 1.

Qu'avons-nous étudié cette semaine ?
Ecrivons sous la dictée.
5. Tu regonfles les pneus de ta bicyclette ; tu grimpes sur la selle ; il a plu ; gare aux flaques d’eau !
6. Tu t'engages dans une descente ; tu serres le frein ; la roue se bloque ; tu manques de tomber.



4e SEMAINE
Vocabulaire


L’automne


ÉLOCUTION ET JEUX :

1. Observons le calendrier des P.T.T. et notons les mois où les jours diminuent.
2. Allons dans la cour :
a) notons les signes montrant que le vent souffle.
b) constatons que le ciel est couvert, que les hirondelles partent.
c) suivons la course d'une feuille depuis le moment où elle se détache : elle tourbillonne, plane, va rejoindre les autres feuilles qui jonchent le sol.
d) faisons une belle collection de feuilles et cherchons des feuilles jaunes, dorées, rousses.
e) froissons une feuille : elle craque.
3. Le jeu du plus savant. Qui sait a) décrire l'équipement du chasseur ; b) nommer le gibier que l'on chasse en France ?
4. Le jeu de la meilleure explication : qui peut expliquer à ses camarades ce que c'est qu'épauler, viser, tirer, ce qu'est une détonation.
5. Employons les mots étudiés pour dire ce que représente le dessin ci-dessous.



EXERCICES

1. Copiez : a) les mots en caractères gras de l'élocution ; b) les dates auxquelles commencent les quatre saisons de l'année.
2. Remplacez les points par l'un des mots : craque, souffle, diminue, plane, tourbillonne.
Le prix des objets … ; l'avion … ; la bise … ; la branche … ; la poussière ...
3. Remplacez les points par l'un des mots : équipement, bredouille, carnier, ouverture, brodequins, gibier, cartouchière. - Le jour de l' … de la chasse, M. Bompied a sorti son … de chasseur : une … remplie de cartouches, un … qu'il espère garnir de …, de forts … pour marcher dans les champs. Peut-être rentrera-t-il ... !
4. Texte libre: Un jour de grand vent...



4e SEMAINE
Conjugaison


Le présent du verbe Parler

(la 3e personne du singulier)

Avons-nous bien retenu ?
Quand emploie-t-on le présent ? Conjuguons le verbe parler à la 1e et à la 2e personnes du singulier. Que désignent les mots : je et nous ? Employons-les dans une phrase.

Au travail :


1. Parlons de la maîtresse : que fait-elle ? Parlons du maître : que fait-il?
La maîtresse explique, elle interroge... Le maître explique, il interroge...
2. Dans chaque cas, qui explique ? que désignent les mots IL et ELLE ? Employons-les dans de courtes phrases : le vent, la pluie...
3. Conjuguons : laver, frotter, cirer, aux 3 personnes du singulier. Epelons les terminaisons.

CE QU’IL FAUT BIEN RETENIR

1. La 3e personne du singulier, il ou elle, désigne la personne de qui l'on parle.
2. Tous les verbes terminés à l'infinitif par er, comme parler, prennent un e à la 3e personne du singulier du présent :
Pierre parle, il parle.
Jeanne parle, elle parle.

EXERCICES

1. Accordez au présent : Paul (s'amuser), il (jouer). - Je (repasser). Elle (raccommoder). - Tu (laver). - Je (tricoter). - Elle (cirer). Anne (broder).
2. Dans les phrases suivantes, remplacez les noms-sujets par il ou elle : La cuisinière épluche les légumes. - Le menuisier rabote. - L'écolier calcule. - L'écolière récite. - Le ballon roule. - Madeleine berce sa poupée.



4e SEMAINE
Grammaire


Idée du nom d’animal


Pierre aime les animaux. A la maison, il joue avec son chat Mistigri et son chien Azor. Le jeudi, il va au zoo et prend plaisir à regarder les panthères, les éléphants, les ours, les singes.

Au travail :
Trouvons dans le texte des mots nommant des animaux.
Ces mots sont des noms d'animaux

CE QU’IL FAUT BIEN RETENIR

Le nom d'animal est un mot qui nomme un animal. Ex. : lion, panthère.

EXERCICES

1. Trouvez 10 noms d'animaux.
2. Citez 5 noms d'animaux féroces et 5 noms d'animaux domestiques.
3. Soulignez les noms d'animaux : Médor ronge un os. - Le lion rugit. - Le coq réveille la basse-cour. - La poule appelle ses poussins. - La vache meugle. - Le chat miaule.
4. Copiez le texte et soulignez les noms d'animaux.
5. Remplacez les points par un nom d'animal :
…. caquette ; … galope ; ….aboie ; … roucoule ; ….. siffle.
6. Jouons un peu : Il garde la maison : c'est le … - Il a une robe à rayures noires et blanches : c'est le … - Il fait patte de velours : c'est le … - Il mange le pauvre petit agneau : c'est le … - Elle porte sa maison sur son dos : c'est la …
7. Que représentent ces dessins ? Écrivez le nom de l'animal représenté :




4e SEMAINE
Orthographe


Ne confondons pas d et t




1. Ie naufragé s'est réfugié sur un radeau.
Le jardinier nettoie les allées avec un râteau.
2. Les truites sont des poissons de torrents. Les Druides étaient les prêtres des Gaulois.

Au travail :
Lisons puis écrivons sous la dictée: l'odeur de la rose, la hauteur de la classe ; le toit de la maison ; il doit de l'argent ; être à la diète ; du lait tiède.

EXERCICES

1. Mettez une croix sous les d et un point sous les t.
une datte, détaler, la descente, un dentiste, tordre, retarder, la conduite, attendre, adroite, une modiste, détacher, un dortoir.

2. Remplacez les points par d ou t.
gâ.er , un ca.eau ; un mar.eau ; il con.uit ; une chan.elle ; je regar.e ; gar.er ; du gâ.eau ; un far.eau ; il cons.ruit ; un chan.eur.
3. Classez les expressions suivantes en 2 colonnes selon qu'elles contiennent d ou t.
Une branche morte ; une tortue de mer ; une poutre : la poudre de riz ; un hiver doux ; une toux rauque ; une dinde dodue ; la cloche tinte.
Qu'avons-nous étudié cette semaine ? Écrivons sous la dictée.
4. Pierre entre dans l'atelier de son papa; il touche à tout ; il tape de toutes ses forces sur l'enclume avec le marteau ; il redresse quelques clous tordus ; il se pince les doigts dans l'étau.